News
---

---
Home / News
A+ R A-
News

Actualites (790)

Toutes les Actualités

CAMPAGNE 2012-2013 : MESSAGE A L'ATTENTION DES COOPERATIVES DE CAFE ET/OU DE CACAO

MESSAGE DU CONSEIL DU CAFE-CACAO A L'ATTENTION

DES COOPERATIVES DE CAFE ET/OU DE CACAO

 

CAMPAGNE 2012-2013

 

Afin de faciliter les opérations de commercialisation intérieure du café et du cacao, le Conseil du Café-Cacao a mis en place le Système Informatique de Suivi des entrées et sorties de produits (SAIGIC) au niveau des ports d'Abidjan et de San-Pédro.

Ainsi, pour la prise en compte et la validation de vos livraisons de produits dans les usines, il est obligatoire de vous faire identifier afin de bénéficier d'un code d'identification.

Pour ce faire, chaque coopérative doit adresser un courrier de demande d'identification, à la Direction Générale Adjointe chargé de la Production, de la Durabilité, des Projets et de la Prospective du Conseil du Café-Cacao sise au 19ème étage de l'immeuble CAISTAB au plus tard le 10 septembre 2012, délai de rigueur.       

Les dossiers sont reçus dans chaque Délégation Régionale du Conseil du Café-Cacao.

La demande devra comporter la copie de la décision d'agrément.

Les acheteurs sont tenus de retirer leur code de livraison au moment de la réception de leur décision d'agrément.

Par ailleurs, chaque coopérative de commercialisation du café et du cacao ou chaque acheteur doit contacter la délégation régionale du Conseil Café-Cacao la plus proche pour obtenir une copie des procédures de commercialisation en vigueur.

Les contrevenants aux dispositions en vigueur s'exposent à des pénalités allant jusqu'à l'annulation définitive de la décision d'agrément.


Pour plus d'informations veuillez contacter les numéros suivants :

20-25-69-80 / 20-20-28-30/ 20 20 29 25

Friday, 24 August 2012 11:08

COMMUNIQUE DU 24/08/2012

 

 



Dans une dépêche de l’agence REUTERS du 09 Août 2012, reprise par des organes de presse, il est relaté les faits relatifs à la découverte d’insectes au Brésil, dans une cargaison de dix mille (10 000) tonnes de cacao en provenance de la Côte d’Ivoire. La cargaison indexée ne disposerait pas de documents liés à la fumigation du cacao.


Le Conseil du Café-Cacao rappelle que le respect de la fumigation du cacao à l’exportation est une obligation légale et une nécessité commerciale pour les exportateurs agréés du café et du cacao. S’y soustraire serait mettre en péril, non seulement l’image de l’origine ivoire, mais aussi le fruit de leurs efforts sur le plan commercial.

Le Conseil du Café-Cacao tient à préciser que les cargaisons incriminées ont bel et bien été inspectées et les certificats phytosanitaires délivrés suivant les règles de l’art.


Par ailleurs, les insectes découverts sur la cargaison indexée existent aussi bien au Brésil qu’en Côte d’Ivoire.

Une enquête est actuellement en cours avec l’ensemble des exportateurs concernés par ces opérations, Le Conseil du Café-Cacao, le Ministère de l’Agriculture et les Autorités Brésiliennes pour comprendre les raisons d’une telle situation.

Le Conseil du Café-Cacao tient à rassurer l’opinion nationale et internationale sur la régularité et la bonne marche des opérations de fumigation du cacao ivoirien à l’exportation.


A ce jour, Le Conseil du Café-Cacao n’a été saisi d’aucune information officielle du Gouvernement Brésilien qui serait de nature à contrarier les bonnes relations commerciales entre le Brésil et la Côte d’Ivoire comme le prétendent certains organes.


Par ailleurs, Le Conseil du Café-Cacao tient à préciser que, tout en gardant un œil attentif sur l’évolution du différentiel d’origine Ivoire, celui-ci ne saurait être affecté profondément par l’enquête en cours. L’opinion nationale et internationale sera au fait des résultats.

 

                                                                               LA DIRECTION GENERALE

Wednesday, 22 August 2012 15:05

ATELIER BILAN DE L’EXECUTION DU PROGRAMME 2QC

Published in Actualites Written by Administrator

 

 


Le Conseil du Café-Cacao et ses partenaires techniques se concertent.

 

Le Conseil du Café-Cacao et ses partenaires techniques que sont : FIRCA- CNRA- ANADER se sont retrouvés ce mercredi 22 Août 2012, au 23ème étage de l’immeuble de la Caistab dans le cadre d’un atelier bilan.

Au cours de cette rencontre, il s’agissait de faire le bilan de l’exécution du programme 2QC durant les deux (02) dernières campagnes agricoles d’une part, et d’autre part, de faire les projections pour les campagnes agricoles à venir.

 

La Direction Générale du Conseil du Café-Cacao était représentée par son Directeur Général, Madame TOURE-LITSE Massandjé, entourée par le Directeur Technique, Monsieur Bamba Ismaël et le Directeur de la Durabilité, Monsieur Assamoi Yapo.

» Voir les images


 

 

Le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao, Madame Massandjé TOURE-LITSE, a reçu dans la matinée du jeudi 9 août 2012, à ses bureaux une délégation de trois (3) dirigeants des Organisations Internationales du Café et du Cacao pour une visite de travail.

Ce sont : le Secrétaire Général de l’Alliance des Pays Producteurs de Cacao (COPAL), Docteur Nanga COULIBALY, le Directeur Exécutif de l’Organisation Internationale du Café (OIC), Monsieur Roberio Oliveira SILVA et le Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire auprès des organisations internationales des produits de base à Londres, Monsieur Ali TOURE.

Les échanges ont porté sur la vie de ces différentes Organisations, mais et surtout sur la réforme de la filière café-cacao.

Les producteurs de café-cacao de Gagnoa et de Divo reçoivent la délégation du Conseil du Café-Cacao