Procedures
---

---
Home / Commercialisation / Procédures
A+ R A-

Procedures

E-mail Print PDF

SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE LA CHAINE COMMERCIALE
DU CAFE ET DU CACAO SIGEC4

UNE TECHNOLOGIE DE POINTE AU SERVICE DES EXPORTATEURS, DES TRANSFORMATEURS ET DES OPERATEURS DE LA FILIERE CAFE-CACAO

CONTEXTE

Jusqu’en 1998, les procédures administratives liées à l’exportation du café et du cacao faisaient intervenir plusieurs services publics et para-publics (Douanes, Ministère de l’Agriculture, CAISTAB, etc).

La localisation à divers endroits et le cloisonnement de ces services rendaient ces procédures longues et difficiles à accomplir.

En vue de résoudre ces difficultés et permettre aux acteurs économiques d’optimiser leurs opérations, l’Etat a mis en place en 1998 le Guichet Unique du café et du cacao au Port d’Abidjan. Ce guichet a pour vocation d’offrir des facilités opérationnelles aux exportateurs, transitaires et leurs commissionnaires permettant ainsi, de réaliser en un même lieu les formalités administratives relatives à l’exportation du café ou du cacao.

La reprise des activités de commercialisation du café et du cacao par la BCC en 2001, s’est faite avec le matériel et les équipements informatiques hérités de la Caistab Liquidation.

Un diagnostic de l’existant a permis de constater un traitement manuel de l’ensemble de la documentation relative aux opérations de commercialisation ; des statistiques entachées de multiples erreurs à tous les stades des opérations, tant au niveau des exportateurs qu’au niveau de la BCC, du FRC et de la Douane; une réelle insuffisance dans la traçabilité des données et de la documentation ; et enfin l’impossibilité de s’assurer d’un recouvrement exhaustif des taxes fiscales et parafiscales.


JUSTIFICATION


La décision a été prise d’automatiser le traitement des opérations majeures propres à la chaîne commerciale par la conception et le déploiement d’une plateforme intégrée permettant d’assurer un traitement en temps réel des principaux documents de la chaîne commerciale du café et du cacao. Doté d’équipements ultramodernes, le SIGEC4 est une application web (intranet) qui permet jusqu’à 120 connexions sécurisées simultanées, avec possibilité d’extension. Il est ainsi possible à l’ensemble des exportateurs agréés pour une campagne, de s’interconnecter sur la plateforme pour y effectuer en ligne leurs opérations.

Entièrement réalisée par des expertises nationales, cette plateforme privilège les nouvelles technologies de l’information et de la communication en alliant sécurité, puissance, fiabilité et souplesse pour une réelle optimisation des procédures en vigueur.

L’architecture a tout d’abord été testée sur l’ensemble des fonctionnalités offertes, pendant la campagne 2003/04 pour être finalement adoptée à partir de la campagne 2004/04.


OBJECTIFS


La mise en place du SIGEC4 vise à atteindre les objectifs suivants :


1. doter la filière de supports et d’outils de traitement des données commerciales du café et du cacao adaptés et conformes aux avancées technologiques du moment, à même de garantir la célérité et la fiabilité des traitements réalisés ;

2. permettre aux acteurs de fournir des réponses rapides, fiables et coordonnées sur la filière ;

3. Fiabiliser les données statistiques en ouvrant de bonnes perspectives sur la traçabilité du produit et de la documentation afférente aux différents flux internes et externes ;

4. renforcer le suivi et les contrôles des flux des produits café et cacao destinés l’exportation.


FONCTIONALITES


Les exportateurs ont à présent la possibilité, depuis leurs sièges respectifs suivre directement depuis leur micro-ordinateur, les étapes des traitements des dossiers, et plus particulièrement :


1. d’effectuer les enregistrements électroniquement;

2. de confirmer leurs enregistrements avec génération automatique des contrats de base ou confirmations d’enregistrements café ou cacao (CDC) ;

3. d’effectuer les corrections admises par l’établissement des « annule & remplace » pour un ensemble de motifs préalablement établis (changement de destination, la destination par défaut étant l’Europe – changement de grade pour le café, le grade par défaut étant le grade II – anticipation et report de période d’embarquement, etc.) ;

4. de signer électroniquement les CDC générées et leurs « annule & remplace » ;

5. d’émettre les autorisations d’exportation ou formules lancées (F01) avec des possibilités de corrections éventuelles ;

6. de procéder aux éditions diverses (formulaires provisoires ou leurs spécimens) ;

7. d’accéder en permanence à l’historique de leurs documents émis et validés ainsi qu’aux statistiques qui en découlent.

FIABILITE ET CONVIVIALITE

Pour l’ensemble de la filière, le SIGEC4 assure la disponibilité et la cohérence des données statistiques sur toute la chaîne commerciale : depuis l’enregistrement jusqu’à l’embarquement. Le renforcement du respect des procédures du mécanisme de commercialisation induit par le SIGEC4 assure une plus grande transparence dans la gestion des opérations Enfin, l’adoption de systèmes de cryptage de l’information et des données garantit la sécurité.

Le SIGEC4 garantit également la confidentialité des échanges sur la plateforme. Pour s’y connecter, il faut disposer d’un kit composé d’un lecteur et d’une carte électronique et traverser trois niveaux de contrôle intégrant la dénomination de la société, un code secret et mot de passe.

De nombreuses interfaces ont été conçues et adaptées aux différentes catégories d’opérateurs. La volonté de simplification des modes opératoires et des saisies confère à ces interfaces la convivialité requise.